Prestashop 1.5 : évolution ou révolution?

18 oct

Après de longs mois d’attente et une phase de tests pénible, la nouvelle version de Prestashop est enfin disponible ! Et on peut dire que la version 1.5 était attendue, voir très attendue, du fait de l’écart entre les fonctionnalités de Magento et du système français…

La meilleure expérience e-commerce

Mais alors, Prestashop 1.5, une vraie révolution ou une simple évolution de la version 1.4?

Il est vrai que le passage de PS1.3 à PS1.4 a été quelque peu… douloureux… les développeurs ayant opté pour un MVC mais un MVC… étrange… pour conserver l’inter-compatibilité avec les anciennes versions et permettre des migrations… comment dire… pas trop difficiles… Là, pour la version 1.5, Prestashop est enfin passé au vrai MVC, tout passant par index.php (le FrontController), puis dispatché aux différents Controllers et ça c’est bon !

De même, Prestashop gère désormais les contextes d’exécutions, et les classes ont été réorganisées (mais cela ne change pas grand chose au final).

Les habitués de Prestashop noteront également que les hooks (permettant de greffer un module à telle ou telle partie du site) ont pour la plupart changé de nom, ce qui n’est pas un mal, tant certains n’étaient pas explicites… Les modules ont d’ailleurs subit eux aussi un petit lifting, et il faudra – pour les modules de paiement surtout – revoir quelque peu leur organisation interne (controllers).

La technique c’est bien, mais côté fonctionnalités??

C’est là que Prestashop révolutionne son monde (le sien, nous verrons cela dans la conclusion). En effet, cette version 1.5 apporte tout un tas de fonctionnalités natives, fonctionnalités qui étaient auparavant, soit disponibles moyennant finances, soit complètement absentes (même en modules).

Voici une liste non exhaustive des améliorations les plus marquantes de cette version :

  • Ergonomie du back-office entièrement revue et corrigée pour un plus grand confort (voir la capture)
  • Nouveau thème par défaut pour le front-office (bon il est toujours à c@;#… mais bon… c’est toujours ça de pris…)
  • Possibilité de synchroniser le SAV du site avec une boîte mail via connexion IMAP
  • Possibilité de créer des commandes directement via le back-office, et de modifier les commandes existantes (ajout de produits, etc…)
  • Gestion avancée des stocks (gestion d’entrepôts multiples)
  • Règles avancées de promotions
  • Droits des administrateurs affinés (notamment au niveau des modules, qui peuvent désormais être gérés individuellement)
  • Et surtout, gestion du multi-sites, permettant d’avoir plusieurs boutiques sur un seul et même Prestashop, donc un seul et même back-office

 

Conclusion

Cette cuvée 1.5 est donc une très bonne version, même si quelques bugs sont à déplorer (pourquoi ne puis-je pas valider mes commandes??? Jolie page blanche…), mais la stabilité du système devrait être atteinte d’ici peu… Cependant, ne vous attendez pas à une révolution par rapport à Magento par exemple, mais bien une révolution dans le monde Prestashop.

Prestashop n’est pas là pour remplacer l’usine à gaz qu’est Magento, et c’est tant mieux, mais ce ravalement de façade lui fait du bien.
Il était temps…

One Response to “Prestashop 1.5 : évolution ou révolution?”

  1. gnomezero 11. fév, 2013 at 12 h 19 min #

    « Prestashop n’est pas là pour remplacer l’usine à gaz qu’est Magento ».

    o_O

    On parle bien de prestashop là non ?

    o_O (x2)

Leave a Reply

*