Pourquoi utiliser les sprites CSS?

6 oct

Les sites web utilisent de plus en plus d’icons et images illustrant liens et actions, ou d’effets de transitions avec des images. Il fut un temps où l’utilisation des onmouseover/onmouseout était monnaie courante, mais aujourd’hui, une solution à la fois simple et rapide s’offre aux intégrateurs/développeurs et est basée uniquement sur du CSS : le sprite CSS.

Le sprite CSS?! C’est bien beau mais c’est quoi au juste???

(Lire la suite…)

Nouveau Myspace : beau design mais qui l’utilisera ?!

3 oct

 

Soyons honnête, les nouvelles que Myspace est en cours de réorganisation ne vous ont sans doute pas fait sauter de joie !  J’entends déjà votre réponse, probablement semblable à la mienne « ET ALORS ??? ».

Myspace a été le numéro un réseau social dans les jours précédant Facebook et Twitter, cependant,  aujourd’hui, c’est une présence fanée et largement oubliée sur le web, mais encore utilisé par des personnes qui auraient dû lâcher prise et aller voir ailleurs depuis longtemps !

(Lire la suite…)

Protoshare vs Balsamiq

3 oct

Protoshare et Balsamiq Mockups sont 2 outils spécialisés dans la conception de wireframes que nous utilisons dans le cadre de nos projets. Lequel utiliser ? Cela dépend du projet, de l’interlocuteur, …

Voici les avantages et les inconvénients de chacun :

Protoshare – Les + :

  • Une vraie interface « dynamique » permettant de naviguer entre chaque écran
  • De nombreuses fonctionnalités permettant entre autres : un habillage avancé des écrans, la configuration du « comportement » (règle d’affichage des blocs)
  • Un outil online : un accès aux différents acteurs du projet (client, chef de projet…) peut être créé pour qu’ils puissent le consulter quand ils le souhaitent et d’où ils le souhaitent
  • Une fonctionnalité « notes » permettant aux différents utilisateurs de commenter les écrans

(Lire la suite…)

Tous contre Javascript ?

2 oct

Dart, GWT, Haxe, et maintenant Microsoft avec TypeScript, ils sont nombreux à chercher une alternative à JavaScript.
Mais pourquoi ?
JavaScript est une technologie très populaire qui, se place depuis quelques temps, comme un choix incontournable dans le développement d’application Web.
S’il ne fait aucun doute qu’elle est parfaitement adaptée à la conception d’un site internet, cela reste à prouver pour le développement d’une application.

Le développement d’application existe depuis très longtemps, et une application Web n’a que peu de choses de différent.
Les développeurs se sont appuyés sur des langages comme Java, C#, C++, qu’ils ont fait murir avec le temps. Ils ont industrialisé leur processus de développement et utilise de puissant IDE, accélérant leur productivité et améliorant la qualité de leur produit.
Si la syntaxe du JavaScript se rapproche de ces langages, il n’en est rien de ce qu’il propose en terme de features.

Dart, GWT & co, tentent de combler ce manque.
Voici ce que propose Haxe par exemple :

    - Classic Object-Oriented class + interface model
    - Strictly typed but with Dynamic support
    - Packages and modules
    - Generics (type parameters) with one or several constraints
    - Advanced Type Inference
    - Anonymous Structures with structural subtyping
    - Strictly typed function types, functions closures, partial applications
    - Polymorphic Methods (per-method type parameters), with constraints
    - Optional and constant default value function arguments
    - Explicit Inline methods and constant inlined variables
    - Local function declarations with this capturing
    - Automatic closure creation
    - Powerful Enums (with constructor parameters and pattern matching)
    - No statements : only expressions
    - Exceptions (try/catch)
    - Metadata
    - Partial function call with callback
    - Getter/Setter and more with Properties
    - Method injection with "using" mixin
    - Conditional Compilation
    - Iterators
    - Syntax shortcuts using Macros.

Si tout le monde cherche à remplacer JavaScript dans le développement d’application Web, c’est simplement parce que le langage n’est pas adapté.

Développer avec Haxe

2 oct

Nouveau rendez-vous des TTFX, consacré cette fois à la découverte du langage Haxe, pour le développement d’application web, mobile, et serveur.

Nicolas Cannasse, créateur de Haxe et cofondateur de MotionTwin, et Thomas Pfeiffer, lead Haxe Développer et créateur de Sandy3D, viendront nous présenter tout ce qu’on peut faire avec ce fabuleux langage.

Venez donc nombreux Mardi 30 Octobre à 19h participer à cet événement dont Microclimat est partenaire.

Attention, cette fois ce rendez-vous aura lieu à Epitech Bordeaux. Ne vous trompez pas.

Comme d’habitude c’est gratuit et ouvert à tous.

http://ttfx8.eventbrite.com/